Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2013

Restauration de Grub

Lorsque j'ai changé de disque dur du fait d'une panne, j'ai cloné toutes mes partitions contenant un système valide, soit Fedora (SDA3), Debian (SDA5), Manjaro (SDA7). Or le clonage n'a pas copié l'installation du Grub correspondant à chaque système d'exploitation dans leur PBR (SDA3 pour Fedora par exemple). C'est pour cette raison que je ne parviens pas à démarrer ces systèmes.

1 - Fedora
Pour réinstaller Grub dans le PBR SDA3, j'ai du démarrer sur une autre distribution et chrooter Fedora. Tout se déroule en mode administrateur.

1) Préparation du chroot[root@localhost ~]# mkdir /mnt/chroot

2) Chroot[root@localhost ~]# mount /dev/sda3 /mnt/chroot
[root@localhost ~]# mount --bind /dev /mnt/chroot/dev
[root@localhost ~]# mount -t proc /proc /mnt/chroot/proc
[root@localhost ~]# mount -t sysfs /sys /mnt/chroot/sys
[root@localhost ~]# chroot /mnt/chroot

3) Installation forcée de Grub dans le PBR SDA3[root@localhost /]# grub2-install --force /dev/sda3
/usr/sbin/…

Perte de disque dur

Dernièrement, j'ai perdu un disque dur secondaire. L'analyse des données SMART étant effrayante, j'ai vérifié les autres disques pour, finalement, comprendre la cause possible d'un autre problème sur le disque où est installé mon système. Le remplacement m'a fait trébuché sur d'autres ennuis.

En fait, après un redémarrage impossible, j'ai réussi à isoler la panne qui provenait d'un disque dur défectueux. Dans un premier temps, le système me demandait d'effectuer un fsck (fsck /dev/sdXy) manuel et sans option pour réparer les erreurs. L'opération lancée en démarrant sur le LiveCD PartedMagic (car plus facile) a finalement échoué sans jamais solutionner. Je me suis même retrouvé avec un disque sans table de partition ! Peut-être ai-je fait une connerie ?! Quoi qu'il en soit, j'ai du redémarrer sur le LiveCD PartedMagic afin de commenter la ligne se rapportant à ce disque dans le fichier /etc/fstab.

1 - Causes
Les disques durs de dernière g…

GNU/Linux sur SSD

Lorsque j'ai monté ma machine, je l'ai équipé immédiatement d'un SSD. Je comptais y installer une distribution GNU/Linux. Or, vu la nature des SSD, j'avais compris qu'il existait quelques précautions à prendre mais sans avoir réellement compris. Faute de temps. j'ai laissé de côté, temporairement, ce SSD et j'ai monté mon système principal sur un disque classique. Un an après (environ), il serait temps d'utiliser ce SSD.
1- Pourquoi :  De Mageia 2 (SDA2) à Mageia 3 (SDB1) Jusqu'à présent, mon système d'exploitation principal, c'était Mageia 2 installé sur SDA2, un disque à plateaux. Puis Mageia est sorti dans sa version 3 stable et, d'après la documentation en ligne, il semble assez facile de migrer d'une version N vers N+1 via le réseau. Sauf que ... !

Sauf que, au moment de réaliser une image de la partition SDA2 de sécurité avec Acronis True Image 2012, Acronis refuse. A priori, il existe un ou plusieurs clusters à problème, même …

Sauvegarde de partition

Dans certains cas, Acronis True Image et Norton Ghost sont incapables de réaliser une image de partition. Il est aussi possible de se tourner vers PartImage comme solution de rechange. PartImage est fourni dans la majorité, sinon avec la totalité, des distributions GNU/Linux et cette solution est également disponible à travers des LiveCD parfaitement fonctionnels (voir liens plus bas). L'avantage de PartImage est aussi sa gratuité.
PartImage ne supporte pas le système de fichiers Ext4 et, à priori, le système de fichiers NTFS demeure expérimental. D'où, peut-être l'explication de certaines erreurs.
La solution consiste à utiliser la commande dd en console.
1) Le disque source ne doit pas être monté tandis qu'il faut que la partition de destination soit montée en lecture / écriture.
2) Pour faire le backup, utiliser la commande :
dd if=/dev/sda2 of=/chemin/vers/sauvegarde.bak avec ceci on obtient un "ghost" de cette partition (la taille est strictement la m…

De Debian à Fedora en passant par Mageia

Après avoir réinstallé Debian, je ne pouvais plus démarrer sur Mageia 3 et Fedora 19. J'ai bataillé pour restaurer la situation, le démarrage se heurtant systématiquement à une partition fantôme.
Debian (SDA5)
J'avoue (obligé !) : j'ai joué au con ... et j'ai gagné ! Debian était installé en version SID. Puis Debian 7.0 Wheezy est arrivé. Dans les premiers temps, les mises à jours se passaient bien. Du coup, je n'ai pas trop insisté à modifier le fichier "sources.list" (fichier référencant les sources de paquetages pour ceux qui ne connaissent pas Debian). Puis la situation s'est dégradé : plus d'accés aux fonctionnalités de Gnome-shell (juste le fond d'écran), KDE qui refusait de démarrer (retour automatique sur l'écran de connexion), uniquement Xfce fonctionnel mais à condition de ne plus utiliser les applications KDE (tel Dolphin) pratiquement illisibles. Bref l'enfer sur la banquise. Je suppose que j'aurai pu tout gérer avec u…