Accéder au contenu principal

RIP de DVD vidéo sous GNU/Linux

Je tente de couper définitivement les ponts avec Windows. Jusqu'à présent, je rippais mes DVD vidéos (copie de sauvegarde passe-partout) via une machine virtuelle Windows et un programme propriétaire. Je relance donc mon projet de ripper directement depuis la banquise et je teste d'abord toutes les solutions. Je teste avec le même DVD, selon les mêmes critères (Xvid, compression ...), en regardant la qualité finale, le temps passé et l'ergonomie de l'application d'encodage.

Tous les essais ont été menés sur la même machine qui dispose de 64 Go de mémoire RAM, de la technologie CUDA via la carte vidéo et tous les systèmes d'exploitation en mode 64 bits (y-compris les virtualisés). De plus, c'est systématiquement le même DVD vidéo qui a été utilisé pour tous ces tests.

1 - Sous Windows 7 non virtualisé
A titre de base d'exemple, sous Windows 7 non virtualisé :

RIP de DVD vidéo sous Windows 7 64 bits non virtualisé

En résumé, sous Windows 7 (réel), à taux de compression à peu près égal, le plus rapide est Slysoft CloneDVD Mobile (closed-source et payant) suivis de HandBrake (open-source gratuit) et en dernier Xilisoft DVD Ripper Ultimate SE (closed-source payant) malgré l'emploi pour ce dernier de la technologie CUDA. A noter que HandBrake converti uniquement en MP4 et MKV (qualités identiques) bien supérieurs en efficacité au bon vieux AVI.

Donc, en résumé, par ordre de rapidité :
1) Slysoft CloneDVD Mobile (payant) : AVI : 8'46" pour 1.64 Go
2) HandBrake (open-source) : MP4 : 18'09" pour 1.23 Go
3) Xilisoft DVD Ripper (payant) : AVI : 21'07" pour 1.6 Go

2 - Sous Mageia 4
Jusqu'à présent, je transitais par une machine virtuelle de Windows 7 sous Mageia (avec VMWare du fait de bug de VirtualBox avec l'USB).

2.1 - Windows 7 virtualisé
Pour bien avoir en tête toutes les bases de comparaisons, voici ce que la même opération (avec le même DVD vidéo donc) donne sous Windows 7 virtualisé sous Mageia 4 :

RIP de DVD vidéo sous Windows 7 64 bits virtualisé

Dans la machine virtuelle Windows 7, Xilisoft DVD Ripper met 34'00" pour effectuer le même travail (soit 9 minutes environ de plus que sans virtualisation), avec les mêmes réglages et qualités. La seule différence est que, virtualisation oblige, l'application ne peut plus utiliser la technologie CUDA (d'où le temps de traitement plus longs).

Et pour Slysoft DVDClone Mobile ? Je ne sais pas pourquoi, mais impossible de le faire fonctionner (alors qu'avant, il fonctionnait). Aucune explications puisque rien n'a été modifié (sauf une éventuelle mise à jour de Windows qui m'aurait foiré le bidule ??) ! D'ailleurs, c'est ce qui m'a poussé à tenter de ripper directement depuis la banquise.

2.2 - Mageia 4 : Les exploitables
J'ai testé toutes les solutions possibles sous Mageia 4, toujours dans les mêmes conditions. Résultats des courses :

RIP de DVD vidéo sous Mageia 4 64 bits non virtualisé

Donc par ordre d'arrivée et exploitables :
1) K3B : AVI : 44'50" pour 1.2 Go
2) K9Copy : AVI : 47'24" pour 1.2 Go
3) dvd::rip : AVI : 53'06" pour 1.2 Go
4) acidrip : AVI : 53'06" pour 1.1 Go

Noter que dvd::rip permet un réglage pour utiliser tous les cœurs d'un multi-core (cf tuto). Mon CPU a 8 cœurs. J'ai réglé pour en utiliser 4 seulement (je pensais me laisser 4 coeur pour pouvoir faire autre chose pendant ce temps) et le traitement a échoué. Est-ce du à une erreur de réglage ? Au fait que je me soit limité à 4 au lieu de 8 cœurs ? Autres cause ?

J'ai aussi testé HandBrake qui donne du MP4 et du MKV. Pour rappel, MP4 et MKV sont de qualité identiques mais supérieurs en termes de couple compression / qualité au classique conteneur AVI avec de l'Xvid ou DivX. Les résultats de HandBrake sont donnés dans le tableau ci-dessus.


Par conséquent, HandBrake reste largement plus rapide que tout le monde :
1) MP4 Profil Normal RF 18 (compression vidéo) : 8'40" pour 1.2 Go donc le même poids que les autres solutions
2) MP4 Profil Hight (sans modifications) : 19'37" pour 1.2 Go

2.3 Mageia 4 : Les éliminés
Ont été éliminés :
* AcetoneISO : Sans même prendre en compte le temps de traitement, on élimine AcetoneISO parce que la qualité est désastreuse, autant dans l'interface de l'application que dans le résultat obtenu ! Impossible de choisir quoi que ce soit : ni titre, ni langue ! Et en plus, l'image est retaillé trop petite avec un son très moyen. Bref, à chier !
* Arista : démarrage application impossible en raison d'un bug sous MGA4
* Avidemux : réglages difficiles à trouver
* Curlew : n'assemble pas les fichiers de sortie (un fichier AVI par fichier VOB !)

* OGMRip : Le paquetage n'est pas directement disponible pour Mageia 4 et je l'ai installé via les sources. L'application par elle même est très bien conçue : facile, ergonomique. Dommage car sous Mageia 4, j'ai systématiquement un échec : soit du à l'extraction des sous-titres, soit lors de celle de la piste son.
* Tragtor : impossible à installer sous Mageia
* Transmageddon : impossible de sélectionner correctement le fichier vidéo du DVD et semble donc plutôt destiné à un autre but
* VLC : impossible de sélectionner la langue et la vidéo !
* WinFF : ergonomie non intuitive

3 - En guise de conclusion (temporaire ?)
Sous Mageia 4, et sans transiter par de la virtualisation, selon mes tests, voici la liste des gagnants classé selon leur rapidité à encoder (peu importe que ce soit avec un container AVI, MP4 ou MKV), en notant leur points forts (+) et points faibles (-) :

1) HandBrake : (+) ergonomie, MP4, MKV (-) Xvid (AVI)
2) K3B : (+) ergonomie, temps, AVI (Xvid) (-) MP4, MKV
3) K9Copy : (+) ergonomie, temps, AVI (Xvid), copie DVD (-) MP4, MKV
4) dvd::rip : (+) ergonomie, AVI (Xvid), multi-coeurs (-) MP4, MKV, multicoeur planté
5) Acidrip : (+) rien (-) ergonomie, temps longs, MP4, MKV

Évidemment, le choix peut aussi être conditionné par QT ou GTK :
* QT (KDE) : K3B, K9Copy
* GTK : HandBrake, dvd::rip, acidrip

En attendant une meilleure prise en charge d'OGMRip sous Mageia (même si l'application ne fait pas l'Xvid et Divx).            

Posts les plus consultés de ce blog

VirtualBox et USB

Je me suis longtemps battu pour que mes machines virtuelles Windows sous VirtualBox bénéficient d'un support correctement exploitable de l'USB. Bien que je faisais tout ce qu'il fallait faire, impossible de brancher le moindre périphérique USB sur une machine VirtualBox ayant Windows (toutes versions confondues). Je m'étais même tourné vers VMware Player pour avoir une machine virtuelle Windows pleinement exploitable pour mes (rares) besoins Windows de travail !

Bizarrement, ces difficultés n'existent pas avec une quelconque distribution GNU/Linux virtualisée (sauf cas technique bien spécifique à la distribution).

Notez que tous mes essais partent depuis une distribution GNU/Linux (Debian 8 Jessie, Mageia 5, Fedora 25, Manjaro). Pour l'anecdote, naviguant plus ou moins entre ces distributions, j'utilisais la version officielle de VirtualBox sous Mageia tandis que c'était la version fournie par le gestionnaire de paquet pour les autres. Il est donc possi…

WPS Office - WPS Office contre LibreOffice

En mettant en place toute la logithèque nécessaire sur un PC portable neuf, j'ai découvert la suite WPS Office préinstallée. En fait, j'ai découvert que cette suite était aussi disponible pour PC, dont Windows ET GNU/Linux, puisqu'elle est déjà disponible gratuitement pour Android et iOS. Cette suite propose un tableur (Spreadsheets), un traitement de texte (Writer) et une application de présentation (Presentation). L'interface se rapproche beaucoup (voire totalement) de l'interface actuelle de Microsoft Office (exit les menus pour faire place à des onglets thématiques). Voir les liens en bas.

Cette suite est proposé par la société chinoise Beijing Kingsoft Office Software Co sous licence propriétaire.

Les formats proposés sont les formats Microsoft Office et l'export en PDF mais aucunement les formats LibreOffice OpenDocument (ODF).

J'ai poussé la curiosité à la tester brièvement dans deux machines virtuelles, une sous Windows 10 et l'autre sous Mageia 5…

La méteo dans un terminal

Si vous voulez la météo, il existe des tas d'applications graphiques, des extensions dédiées pour divers systèmes d'exploitations et pour divers environnements de bureaux. sans oublier les multiples sites internet.
1 - La météo dans la console Il est également possible d'avoir la météo dans une console. Oui, j'oubliais ! L'astuce est plutôt pour les utilisateur GNU/Linux, BSD, Mac. Brefs, les systèmes d'exploitations qui offrent un terminal. ... On me dit dans l'oreillette que Windows 10 a désormais un "vrai" terminal sauce Linux. Je ne le connais pas, donc m'abstiens. Par contre, pour Windows, vous aurez en fin d'article la variante pour vous ;-)

Revenons à notre terminal. Pas besoin des droits root.

Pour la météo de Toulouse :
$ curl wttr.in/Toulouse
Pour la météo de Brest
$ curl wttr.in/Brest
Cas particulier pour les noms composés :
$ curl wttr.in/Le+Havre
Vous pouvez aussi saisir les coordonnées GPS. Si vous ne les avez pas, vous pouvez l…