Accéder au contenu principal

De la Fnac vers Amazon pour les livres numériques

J'ai du me résoudre à abandonner mes achats de livres numériques chez la Fnac (boite française) au profit d'Amazon (mastodonte étasunien). Pourquoi ? Plusieurs raisons ...

Depuis longtemps, j'utilise une distribution GNU/Linux (Mageia, Fedora ou Manjaro, voire Debian selon mes "humeurs"). J'ai également créé une machine virtuelle Windows (10) pour gérer les rares cas impossible depuis la banquise. En effet, sur la banquise, impossible de me faire une copie sans DRM (ces saletés de verrous numériques) qui me serve autant de sécurité future que pour pouvoir lire tranquillement et sans difficulté avec mon smartphone ou ma tablette (même s'il existe une version Android de l'application pour les livres numériques de la Fnac) car je tiens absolument à pouvoir lire mes livres achetés comme je le veux et non comme on me l'impose (d'où suppression obligatoire des DRM).

Donc, je fais mes emplettes pour ensuite faire sauter ces DRM depuis la machine virtuelle Windows et récupérer enfin ces livres numériques débloqués sur mon smartphone.

Les DRM

Un bref rappel au sujet des DRM (Digital Right Management) :
  • limitation géographique de la zone de lecture (pour les vidéos)
  • limitation du nombre de supports de lecture
  • impossibilité de lecture sur d'autres système que Windows, Mac et Android
  • marquage invisible de l'acheteur entrainant l'impossibilité de prêt ou de don
  • supposé éviter, voire limiter, le piratage mais entraîne justement le piratage pour contourner tous les ennuis dus à ces DRM
Pour supprimer les DRM, quels que soient ces DRM, des tutoriaux bien clairs existent déjà. Je ne vais pas les refaire et je vous invite à vous reporter aux liens suivants :
Certains répliqueront qu'il suffit de ne pas acheter de livres numériques avec DRM. Si les vendeurs étaient plus intelligents (dans le sens du client) ? Si on pouvait faire parfois autrement, se passer de ce bouquin qu'on tient à lire légalement mais sans encombrer sa bibliothèque papier ? Si .....

Supprimer les DRM de la Fnac (Adobe)

Or, avec les livres numériques de la Fnac, il faut successivement, après l'achat :
  1. Aller sur son compte pour récupérer un fichier ASCM qui correspond au livre avec DRM
  2. Ouvrir ce fichier ASCM avec Adobe Digital Edition (ADE) qui créé alors un fichier EPUB avec DRM
  3. Supprimer le DRM du fichier EPUB et enregistrer le nouvel EPUB sans DRM.

Problèmes avec la Fnac

En plus des DRM, les achats de livres numériques à la Fnac se heurtent à d'autres murs.

Adobe Digital Edition (ADE)

Premier problème (historique), pour supprimer les DRM versions Fnac, il faut utiliser Adobe Digital Edition (ADE), un logiciel gratuit pour Windows, MacOS, iOS et Android. Les autres systèmes d'exploitation iront se gratter. D'où mon obligation de transiter par une machine virtuelle puisqu'étant sur GNU/Linux. Cependant, le cœur du problème n'est pas vraiment le système d'exploitation.

Cette application a plusieurs limitations :
  • Installation sur une unique machine (système) avec les mêmes identifiants
  • Aide de la part d'Adobe, FAQ comme forum, inutile voire inexistante
  • En cas de perte de la machine où était installé ADE, énormes difficultés pour désactiver l'installation obsolète
Cependant, la Fnac ayant choisi le système de gestion des DRM géré par Adobe, ADE est incontournable pour lire sur PC ses achats de livres numériques.

Avec les limitations de ADE, je ne peux utiliser que la version installée sur ma machine virtuelle. Il m'est strictement interdit de l'installer correctement sur d'autres machines puisque dans ce cas je ne peux activer mes identifiants (sans faire d'erreur de saisie dans le couple identifiant / mot de passe).

J'ai ainsi ce problème sans solution depuis plus d'un an.

Téléchargement du fichier ASCM

Pour avoir la version ePub sans DRM, il faut d'abord récupérer la version avec DRM pour en supprimer ces DRM et l'exporter vers un format plus classique. Le livre numérique avec DRM est, lors de l'achat à la Fnac, un fichier au format ASCM à  télécharger préalablement puis l'ouvrir avec ADE qui créé le fichier ePub avec DRM au format EPUB. Jusqu'à présent (d'après mes achats plus ou moins espacés chronologiquement), je pouvais parfaitement récupérer ce fichier au format ASCM.

Ce n'est plus le cas ! Je me heurte systématiquement à une erreur. Quel que soit le navigateur Web (à jour), quel que soit le système d'exploitation (donc y compris sous Windows 10 à jour), j'échoue sur l'erreur suivante "Object moved to here." où le mot "here" est un lien qui tourne en boucle sur lui même.

Je suppose qu'il s'agit d'un bogue mais le site de la Fnac ne prévoit rien pour le signaler. Il n'y a que des pages d'aides inutiles dans ce cas et des liens pour télécharger l'application Kobo qui permet de gérer et lire les livres numériques, donc des livres ayant encore les DRM.

Supprimer les DRM Amazon

Avec les livres numériques de chez Amazon, il faut successivement, après l'achat :
  1. Synchroniser l'application Kindle pour ajouter les achats avec DRM dans la base de données interne
  2. Lancer une première lecture avec Kindle du livre numérique afin de télécharger le livre et finir la synchronisation, ce qui donne un fichier AZW
  3. Supprimer le DRM du fichier AZW et enregistrer le nouveau fichier sans DRM.

Verdict

La solution Amazon s'avère bien plus simple que la solution Fnac, au sujet des livres numériques avec DRM. Non seulement, je peux récupérer rapidement les fichiers des livres numériques avec DRM (au format AZW) grâce à l'application Kindle mais, de plus, ensuite la suppression des DRM est simplifiée avec une application en moins et avec des logiciels pleinement utilisables (non bridés). D'autre part, chez Amazon, c'est justement Amazon qui gère ses (propres) DRM et il suffit d'utiliser l'application Kindle (gratuitement fournie par Amazon) pour gérer les livres numériques avec DRM tandis que la Fnac délègue cette gestion à Adobe Digital Edition, un logiciel très limité et bridant !

Je voulais jouer le jeu de mon pays, certains le qualifieront de chauvin. Mais je suis obligé de regarder désormais vers le mastodonte d'outre-Atlantique Amazon qui me simplifie grandement la vie.

Pour information, les tarifs des livres numériques sont strictement identiques entre la Fnac et Amazon.

Signalons également qu'il est possible de lire ses livres numériques Amazon sur PC, sous GNU/Linux et tout autre système d'exploitation. C'est alors une lecture en ligne, via le cloud (le nuage). Il suffit d'aller sur le lien suivant : https://read.amazon.com/ et d'entrer ses identifiants Amazon.

Liens annexes

Posts les plus consultés de ce blog

VirtualBox et USB

Je me suis longtemps battu pour que mes machines virtuelles Windows sous VirtualBox bénéficient d'un support correctement exploitable de l'USB. Bien que je faisais tout ce qu'il fallait faire, impossible de brancher le moindre périphérique USB sur une machine VirtualBox ayant Windows (toutes versions confondues). Je m'étais même tourné vers VMware Player pour avoir une machine virtuelle Windows pleinement exploitable pour mes (rares) besoins Windows de travail !

Bizarrement, ces difficultés n'existent pas avec une quelconque distribution GNU/Linux virtualisée (sauf cas technique bien spécifique à la distribution).

Notez que tous mes essais partent depuis une distribution GNU/Linux (Debian 8 Jessie, Mageia 5, Fedora 25, Manjaro). Pour l'anecdote, naviguant plus ou moins entre ces distributions, j'utilisais la version officielle de VirtualBox sous Mageia tandis que c'était la version fournie par le gestionnaire de paquet pour les autres. Il est donc possi…

WPS Office - WPS Office contre LibreOffice

En mettant en place toute la logithèque nécessaire sur un PC portable neuf, j'ai découvert la suite WPS Office préinstallée. En fait, j'ai découvert que cette suite était aussi disponible pour PC, dont Windows ET GNU/Linux, puisqu'elle est déjà disponible gratuitement pour Android et iOS. Cette suite propose un tableur (Spreadsheets), un traitement de texte (Writer) et une application de présentation (Presentation). L'interface se rapproche beaucoup (voire totalement) de l'interface actuelle de Microsoft Office (exit les menus pour faire place à des onglets thématiques). Voir les liens en bas.

Cette suite est proposé par la société chinoise Beijing Kingsoft Office Software Co sous licence propriétaire.

Les formats proposés sont les formats Microsoft Office et l'export en PDF mais aucunement les formats LibreOffice OpenDocument (ODF).

J'ai poussé la curiosité à la tester brièvement dans deux machines virtuelles, une sous Windows 10 et l'autre sous Mageia 5…

La méteo dans un terminal

Si vous voulez la météo, il existe des tas d'applications graphiques, des extensions dédiées pour divers systèmes d'exploitations et pour divers environnements de bureaux. sans oublier les multiples sites internet.
1 - La météo dans la console Il est également possible d'avoir la météo dans une console. Oui, j'oubliais ! L'astuce est plutôt pour les utilisateur GNU/Linux, BSD, Mac. Brefs, les systèmes d'exploitations qui offrent un terminal. ... On me dit dans l'oreillette que Windows 10 a désormais un "vrai" terminal sauce Linux. Je ne le connais pas, donc m'abstiens. Par contre, pour Windows, vous aurez en fin d'article la variante pour vous ;-)

Revenons à notre terminal. Pas besoin des droits root.

Pour la météo de Toulouse :
$ curl wttr.in/Toulouse
Pour la météo de Brest
$ curl wttr.in/Brest
Cas particulier pour les noms composés :
$ curl wttr.in/Le+Havre
Vous pouvez aussi saisir les coordonnées GPS. Si vous ne les avez pas, vous pouvez l…