Accéder au contenu principal

Batteries et téléphones

Les chaleurs estivales ne favorisent pas les batteries. Mon Samsung Note 4 s'est brutalement retrouvé en surchauffe après de longues mises à jours. A priori, en majorité un wagon de mises à jours suite à la nouvelle loi sur la protection des données personnelles.

1 - Les faits

Ayant toujours une batterie neuve (et encore emballée) par avance, je change la batterie et la met immédiatement en charge. Revoilà la surchauffe ! Mais aussi une baisse rapide du niveau de la batterie sitôt l'appareil débranché du secteur. Une fois la batterie rechargée une nouvelle fois à 100%, j'éteins pour faire chuter la température pour ne rallumer que le lendemain.

Le lendemain, la température grimpe à nouveau ! Mais aussi une baisse du niveau de batterie. Les deux courbes sont inversement proportionnelles ! Dans la foulée, je me rends compte que plein d'applications sont démarrées bizarrement automatiquement mais inutilement. Je n'avais pas fait attention jusqu'alors. Je désactive ces démarrages automatisés et recharge la batterie. Puis j'éteins tout.

Ici, je précise que l'appareil était quasiment inutilisé : pas d'application lancée ou en arrière tâche. Et tel était le cas pour toute la suite.

Non, je n'ai pas le Wifi activé, pas plus que le Bluetooth actif. Et je n'ai pas non plus de virus (contrôles manuels avec Norton puis MalwareBytes). Je n'installe que depuis le Play Store et n'utilise que très peu internet via ce Note 4 pour aller uniquement sur de rares sites fiables (puisqu'il m'est plus pratique d'aller sur le Web depuis mon PC).

Quelques heures après, je redémarre pour constater à nouveau la surchauffe simultanée couplée avec la baisse du niveau ! Je revérifie mes divers réglages. J’éteins tout et laisse refroidir quelques heures. Ensuite seulement, je recharge l'appareil toujours éteins. Ça charge mais sans faire grimper la température.

Des heures plus tard, je redémarre pour constater que l'appareil ne chauffe pas excessivement (température processeur à 41°C) tandis que le niveau d'énergie ne fuit pas à la vitesse d'un cheval au galop alors que certaines applications sont toujours démarrées automatiquement (bien que je pensais les avoir désactivées). .... Dans la mesure où l'appareil redevient pleinement exploitable sans surchauffe, sans fuite d'énergie, à la limite, peu importe que certaines applications (que je juge non essentielles (mais utiles de temps à autre)) soient en démarrage automatique.

Pour le moment, je ne sais plus trop si la nouvelle batterie est prématurément abîmée après cette surchauffe subie. Toutefois, je crains une usure prématurée car si le niveau de batterie ne fuit pas à la vitesse d'un cheval au galop, je constate que c'est au petit trop. Je surveillerai. ...

2 - Coup de gueule

Ce qui m'amène sur le reproche permanent du montage des batteries ! Pourquoi ne pas continuer à mettre des batteries amovibles et non soudées ? Oui, je sais, cela permet plus de vente via une obsolescence programmée ! Et ne venez pas dire que ce n'est pas de l'obsolescence programmée ! Quand on paie (même si rien ne nous y oblige) des appareils plus de 500€ (souvent plus), ça fait cher, très cher ! Trop cher si on ne peut changer de batterie facilement ! Je considère même cette (basse) manœuvre comme une arnaque ! .... Oui, je suis en colère !!!

Je signale en passant la mésaventure de mon pote qui a perdu son smartphone à cause d'une surchauffe. L'appareil était tellement abîmé par la fonte (heureusement pas de blessé) qu'aucune donnée n'a pu être récupérée !

Comment faire baisser rapidement la température d'un appareil dont la batterie est fixée, inamovible ? Direction le frigo, le congélateur, l'eau ?!

3 - Des téléphones avec batterie amovibles ?

J'ai lancé une rapide recherche pour voir s'il est aujourd'hui (23/06/2018) possible d'acquérir un smartphone avec batterie amovible. Peu de possibilités :
  • Samsung Galaxy Note 4 de 2014
  • Samsumg Galaxy J7 de 2016
  • Lenovo Moto G4 Playde 2016
  • LG G5 de 2016
  • Xiami Redmi Note 2 de 2018
  • Fairphone 2 de 2018
Donc bien peu de choix ! Et cela ne semble pas se corriger dans les mois à venir !!

Voir aussi :

Posts les plus consultés de ce blog

WPS Office - WPS Office contre LibreOffice

En mettant en place toute la logithèque nécessaire sur un PC portable neuf, j'ai découvert la suite WPS Office préinstallée. En fait, j'ai découvert que cette suite était aussi disponible pour PC, dont Windows ET GNU/Linux, puisqu'elle est déjà disponible gratuitement pour Android et iOS. Cette suite propose un tableur (Spreadsheets), un traitement de texte (Writer) et une application de présentation (Presentation). L'interface se rapproche beaucoup (voire totalement) de l'interface actuelle de Microsoft Office (exit les menus pour faire place à des onglets thématiques). Voir les liens en bas.

Cette suite est proposé par la société chinoise Beijing Kingsoft Office Software Co sous licence propriétaire.

Les formats proposés sont les formats Microsoft Office et l'export en PDF mais aucunement les formats LibreOffice OpenDocument (ODF).

J'ai poussé la curiosité à la tester brièvement dans deux machines virtuelles, une sous Windows 10 et l'autre sous Mageia 5…

Mageia 6 - Retour d'expèriences

Mageia 6 est enfin sorti et j'ai eu plusieurs système à migrer. D'ailleurs, je me demande si ce ne serait pas un complot du FIDEL (Fondation des Infâmes Développeurs Extra-terrestres (GNU) Linux)) puisque sont "tombées" dans le même laps de temps les distributions Debian, Fedora et Mageia ! Et en réalité, mieux vaux actuellement réinstaller totalement ces trois que de tenter une migration si on utilisait KDE (et KDM).

Je ne m'étendrai pas sur Debian (installation facile) et Fedora (dont l'installateur met 2 bonnes heures à analyser mes partitions pour planter ensuite trop facilement). Bref, du hors sujet .....
1 - Problématique En fait, concernant Mageia, les écueils concernent autant KDE/Plasma et KDM qui est abandonné au profit de SDDM (autre choix possible) que les paquetages 32 bits si le système est en 64 bits. J'avais eu la présence d'esprit préalable de lire la page des notes de Mageia 6 et de repérer la partie mise à niveau de Mageia 5 vers 6…

La méteo dans un terminal

Si vous voulez la météo, il existe des tas d'applications graphiques, des extensions dédiées pour divers systèmes d'exploitations et pour divers environnements de bureaux. sans oublier les multiples sites internet.
1 - La météo dans la console Il est également possible d'avoir la météo dans une console. Oui, j'oubliais ! L'astuce est plutôt pour les utilisateur GNU/Linux, BSD, Mac. Brefs, les systèmes d'exploitations qui offrent un terminal. ... On me dit dans l'oreillette que Windows 10 a désormais un "vrai" terminal sauce Linux. Je ne le connais pas, donc m'abstiens. Par contre, pour Windows, vous aurez en fin d'article la variante pour vous ;-)

Revenons à notre terminal. Pas besoin des droits root.

Pour la météo de Toulouse :
$ curl wttr.in/Toulouse
Pour la météo de Brest
$ curl wttr.in/Brest
Cas particulier pour les noms composés :
$ curl wttr.in/Le+Havre
Vous pouvez aussi saisir les coordonnées GPS. Si vous ne les avez pas, vous pouvez l…