Accéder au contenu principal

Comparatif création / restauration images partitions

Par sécurité, j'ai pris l'habitude de créer des images de mes partitions système, soit pour beaucoup et par abus de langage des images "Ghost". Habituellement, j'utilise Acronis True Image Home, voire Norton Ghost.

Un petit aparté sur True Image Home et Norton Ghost. Ce sont des solutions propriétaires et payantes. Cela ne me gêne pas. Ces deux solutions ont toujours fait leur travail. Cependant, si Acronis True Image Home est toujours disponible (49,95€), tel n'est pas le cas de Norton Ghost dont l'ultime version est la numéro 15 et n'est pas compatible avec Windows 8. Les particuliers doivent désormais se tourner vers Symantec System Recovery Desktop Edition (65,22€), à la fiche technique quasiment identique à celle de son ancêtre.

Or, il y a quelques temps, je n'ai pu réaliser d'image de ma partition Mageia (Mageia 3 avant la migration vers Mageia 4), quel que soit le programme utilisé et j'ai du passer par la ligne de commande. Depuis, j'ai trouvé la cause de cette impossibilité. Mais cet ennui m'a incité à tester et comparer diverses solutions. Des payantes et des gratuites. L'idée est de comparer l'efficacité en évaluant le taux de compression, la facilité d'usage, éventuellement le temps passé, mais surtout la qualité de l'image. Pour le dernier point, le plus important (à mon avis), la sauvegarde est-elle réellement utilisable, apte à être réinjectée ?

Pour mes tests, histoire de ne pas détruire ma machine principale, j'ai utilisé mon PC portable (un ASUS G75) sur lequel j'ai installé plusieurs distributions GNU/Linux sur un disque dur USB 2.0 (pour ne pas détruire non plus le système principal du PC portable Windows 7 même si j'ai déjà une image de la partition). Ce disque externe contient donc Mageia 3 sur SDC2 et Linux Mint Nadia sur SDC3 et toutes deux sont parfaitement fonctionnelles.

Voici les caractéristiques des partitions de tests :
* SDC2 (Mageia) : Partition de 25 Gio dont 7.31 Gio utilisés
* SDC3 (Linux Mint) : Partition de 25 Gio dont 3.61 Gio utilisés

Pour chaque solution, voici les choix pris :
* J'ai choisi systématiquement, si possible, la compression moyenne.
* D'autre part, certaines applications donnent le temps passé pour cloner et restaurer. Si le temps passé n'est pas fourni, je n'ai pas tenté de le chronométrer manuellement ; il faudrait alors une application tierce la plus neutre possible en terme d'utilisation CPU et RAM (et je ne connais pas).
* Je n'ai testé la restauration que pour SDC3, soit Linux Mint. Il va de soi que je suis allé jusqu'au bout de la logique de restauration. J'ai procédé à la restauration en effaçant systématiquement le contenu de la partition, et j'ai ensuite redémarré sur ce système restauré afin de vérifier et valider l'opération.

Quelles solutions logicielles ont été testé ? J'ai privilégié les solutions gratuites ainsi que, dans le payant, Acronis True Image et Norton Ghost. Il existe d'autres solutions payantes que je n'ai pas pu tester.

1 - Partimage

* Partimage est livré avec toutes les distributions GNU/Linux. PartedMagic et GParted Live permettent aussi d'utiliser cet utilitaire. Suivez éventuellement ce tutoriel.
* Compression moyenne en Gzip (Gz)
* Lors de la restauration la taille de la partition cible doit être au moins égale à celle d'origine et surtout pas inférieure.
* Certains semblent avoir rencontrés des problèmes de sauvegardes inutilisables.
> SDC2 Mageia :
    * Création : 12mn 40s / 7.31 Go (soit 100%)
> SDC3 Linux Mint :
    * Création : 9mn 1s / 4.52 Go (soit 125.20%)
    * Restauration : 6mn 54s / OK

2 - Clonezilla

* Clonezilla est un LiveCD open source basé sur Partclone, Partimage, ntfsclone. Vous avez, si besoin, ce tutoriel.
* Impossible de sélectionner une cible de stockage USB ! Soit je me suis démerdé comme un incapable, soit .... ?!

3 - Redo Backup

* Redo Backup est (encore) un LiveCD sous licence GPL. Bien qu'assez simple d’emploi, vous pouvez utiliser ce tutoriel.
* Aucun choix de taux de compression
> SDC2 Mageia :
    * Création : 9mn 2s / 2.49 Go (soit 34.06%)
    * Restauration : Impossible : c'est tout le disque ou rien
> SDC3 Linux Mint :
    * Création : 13mn 2s / 1.80 Go (soit 49.86%)
    * Restauration : Impossible : c'est tout le disque ou rien : Echec !

4 - Norton Ghost 15

* Compression moyenne
> SDC2 Mageia :
    * Création : 19mn 10s / 2.88 Go (soit 39.39%)
> SDC3 Linux Mint :
    * Création : 13mn 08s / 2.02 Go (soit 55.95%)
    * Restauration : 9mn 19s / OK

5 - Acronis True Image 2013

* Compression moyenne
> SDC2 Mageia :
    * Création : 2.39 Go (soit 32.69%) pour un laps de temps rapide
> SDC3 Linux Mint :
    * Création : 1.73 Go (soit 47.92%) pour un laps de temps rapide
    * Restauration : OK pour un laps de temps rapide

6 - Ligne de commande

* Très long mais a le mérite de cloner véritablement. La commande à entrer est dessous l'intitulé de son objectif :
    * Création :
        # dd if=/dev/sdc3 | gzip >/mnt/ghost/SDC3.gz
        55mn 59s / 9.3 Go (soit 257.61%)
     * Restauration :
       # zcat /mnt/ghost/SDC3.gz | dd of=/dev/sdc3
       2h 55mn 40s / OK

7 - Récapitulatif

Ce récapitulatif se base sur SDC3 puisque c'est la seule partition qui ait été restauré.

Création image partition :
Partimage : 9mn 1s  / 4.52 Go (soit 125.20%)
Clonezilla : Impossible de sélectionner une cible de stockage USB
Redo Backup : 13mn 2s / 1.80 Go (soit 49.86%)
Norton Ghost 15 : 13mn 08s / 2.02 Go (soit 55.95%)
Acronis True Image 2013 : 1.73 Go (soit 47.92%)
Ligne de commande : 55mn 59s / 9.3  Go (soit 257.61%)

Restauration image partition :
Partimage : 6mn 54s : OK
Clonezilla : Impossible de sélectionner une cible de stockage USB
Redo Backup : Impossible : c'est tout le disque ou rien
Norton Ghost 15 : 9mn 19s : OK
Acronis True Image 2013 : OK
Ligne de commande : 2h 55mn 40s : OK

Conclusion :
Partimage est très rapide mais grossit la taille de l'image.
Clonezilla est inutilisable avec un support de stockage USB.
Redo Backup est disqualifié au moment fatidique de la restauration.
Norton Ghost 15 est était fidèle à sa renommée, soit rapide et efficace.
Acronis True Image est rapide et efficace.
La ligne de commande est ... gourmande en temps et en poids de fichier.

Mis à part la solution payante, Acronis True Image, en réalité, seul Partimage reste en lice dans les solutions gratuites puisque, même s'il grossit un peu le poids du fichier de sortie, cette application reste fiable et pleinement exploitable (bonne détection des disques USB, pas de discrimination exagérée de la cible de destination de restauration, restauration fiable). A vous de voir ;-)

Voir aussi :
* https://www.debian-fr.org/truc-resumer-des-logiciel-de-sauvgardes-t10696.html

Posts les plus consultés de ce blog

VirtualBox et USB

Je me suis longtemps battu pour que mes machines virtuelles Windows sous VirtualBox bénéficient d'un support correctement exploitable de l'USB. Bien que je faisais tout ce qu'il fallait faire, impossible de brancher le moindre périphérique USB sur une machine VirtualBox ayant Windows (toutes versions confondues). Je m'étais même tourné vers VMware Player pour avoir une machine virtuelle Windows pleinement exploitable pour mes (rares) besoins Windows de travail !

Bizarrement, ces difficultés n'existent pas avec une quelconque distribution GNU/Linux virtualisée (sauf cas technique bien spécifique à la distribution).

Notez que tous mes essais partent depuis une distribution GNU/Linux (Debian 8 Jessie, Mageia 5, Fedora 25, Manjaro). Pour l'anecdote, naviguant plus ou moins entre ces distributions, j'utilisais la version officielle de VirtualBox sous Mageia tandis que c'était la version fournie par le gestionnaire de paquet pour les autres. Il est donc possi…

WPS Office - WPS Office contre LibreOffice

En mettant en place toute la logithèque nécessaire sur un PC portable neuf, j'ai découvert la suite WPS Office préinstallée. En fait, j'ai découvert que cette suite était aussi disponible pour PC, dont Windows ET GNU/Linux, puisqu'elle est déjà disponible gratuitement pour Android et iOS. Cette suite propose un tableur (Spreadsheets), un traitement de texte (Writer) et une application de présentation (Presentation). L'interface se rapproche beaucoup (voire totalement) de l'interface actuelle de Microsoft Office (exit les menus pour faire place à des onglets thématiques). Voir les liens en bas.

Cette suite est proposé par la société chinoise Beijing Kingsoft Office Software Co sous licence propriétaire.

Les formats proposés sont les formats Microsoft Office et l'export en PDF mais aucunement les formats LibreOffice OpenDocument (ODF).

J'ai poussé la curiosité à la tester brièvement dans deux machines virtuelles, une sous Windows 10 et l'autre sous Mageia 5…

La méteo dans un terminal

Si vous voulez la météo, il existe des tas d'applications graphiques, des extensions dédiées pour divers systèmes d'exploitations et pour divers environnements de bureaux. sans oublier les multiples sites internet.
1 - La météo dans la console Il est également possible d'avoir la météo dans une console. Oui, j'oubliais ! L'astuce est plutôt pour les utilisateur GNU/Linux, BSD, Mac. Brefs, les systèmes d'exploitations qui offrent un terminal. ... On me dit dans l'oreillette que Windows 10 a désormais un "vrai" terminal sauce Linux. Je ne le connais pas, donc m'abstiens. Par contre, pour Windows, vous aurez en fin d'article la variante pour vous ;-)

Revenons à notre terminal. Pas besoin des droits root.

Pour la météo de Toulouse :
$ curl wttr.in/Toulouse
Pour la météo de Brest
$ curl wttr.in/Brest
Cas particulier pour les noms composés :
$ curl wttr.in/Le+Havre
Vous pouvez aussi saisir les coordonnées GPS. Si vous ne les avez pas, vous pouvez l…