Accéder au contenu principal

Windows 10 - Télémétrie

Windows 10 est dénoncé pour son côté obscur : la télémétrie. En gros, Windows rapporte des informations chez Microsoft. Je rappelle que les mises à jours sur Windows 7 et 8 ont aussi inclus cette télémétrie dans ces même versions de Windows. Je souligne également que tout cet aspect nauséabond peux parfaitement être contrôlé et bloqué par un paramétrage de Windows 10, le mieux étant de le faire dès l'installation. Il existe désormais beaucoup de pages tutorielles expliquant parfaitement ce type de paramétrage dont celle-ci.

Par curiosité, j'ai voulu voir ce que donne les solutions actuelles pour désactiver la télémétrie. Il existe au minimum 3 solutions logicielles (gratuites) et une astuce via la base registre.

1 - Avertissement

Je préfère prévenir immédiatement que n'étant pas spécialiste en sécurité (et autre variantes) je ne m'avancerai pas à dire quelle est la meilleure solution. En bref, je ne sais pas si une solution est vraiment efficace et je ne me permettrai donc pas de conseiller l'une d'elle pour ces seules mêmes raisons. A vous de prendre vos responsabilité.

Mon unique objectif est de savoir si ces solutions sont pratiques et sans risque. Et par risque, j'entends la possibilité qu'une application ne fonctionne plus, ou mal, suite à ces manipulations.

Pensez à créer un point de restauration avant ces manipulations. Voir ce tutoriel à cet effet.

Notez que certains paramétrages nécessitent un redémarrage.

J'ai testé tout cela dans une machine virtuelle.

2 - DWS Lite


DWS Lite est disponible gratuitement sur :
https://github.com/Nummer/Destroy-Windows-10-Spying/releases

Il suffit d'exécuter en mode administrateur le fichier téléchargé. L'application, qui n'a pas besoin d'être installée, ne semble pas présenter de difficulté particulière. Elle est même francisée. Toutefois, au second regard, on se rend compte que nous ne savons pas réellement ce qui sera réalisé.

  • L'onglet "Principal" permet de valider les réglages choisis, donc de tuer la partie espionnage de Windows 10.
  • L'onglet "Paramètres" sert à choisir ses réglages : bloquer les fonctionnement indiscrets mais aussi désinstaller quelques applications directes de Windows 10. Pour cette fonction de suppression d'applications, ce sera irréversible mais, de plus, parfois tout ou rien (exemple : Mails + Calendrier + Cartes).
  • L'onglet "Utilitaires" permet de modifier le fichier hosts (encore faut-il connaitre le truc), de restaurer le système (à condition d'avoir un point de restauration), d'activer / désactiver Windows Update (mieux vaut le laisser actif), supprimer OneDrive.
Ce qui me gêne dans cette application, même si sa conception part d'une bonne idée, est que nous ne savons pas trop ce qui sera bloqué. De plus, revenir en arrière semble impossible car nous pouvons imaginer que le blocage d'une partie espionne bloque le bon fonctionnement d'une application.

3 - O&O ShutUp10

Vous trouverez gratuitement le site source de O&O ShutUp10 sur :
https://www.oo-software.com/fr/shutup10

Vous obtenez une archive ZIP à décompresser. Ensuite, exécuter, en mode administrateur, OOSU10.exe.

Cette application en français, portable (pas besoin d'installation), est classée par rubrique (Sécurité, Windows Defender et Microsoft SpyNet, Intimité, Synchronisation des paramètres Windows, Cortanaa, Service positionnement, Comportement de l'utilisateur, Windows Update, Divers). Chaque option comporte son explication claire et précise qui peut être accessible via une icône à droite qui est aussi une recommandation.
  • Une coche verte sur la droite implique un réglage sans incidence, un paramétrage recommandé.
  • Un triangle orange sur la droite signifie un paramètre recommandé et limité, qui peut avoir une incidence ailleurs.
  • Un point d'exclamation rouge sur la droite pour un paramètre à éviter de modifier.
Du côté des activations / désactivations, la clarté règne aussi :

  • Bouton action en rouge = option active
  • Bouton action en vert = option désactivée
Le fonctionnement est assez simple et limpide. Dans l'ordre, on créé un point de restauration pour ensuite faire ses réglages via le bouton "Action" pour obtenir en une passe tous les réglages par type de recommandation ou cas par cas pour un paramétrage aux petits oignons. La validation est immédiate

J'ai noté la possibilité  de revenir en arrière à tout moment, même 6 mois après !

4 - Windows Privacy Tweaker

Téléchargez gratuitement Windows Privacy Tweaker sur :
https://www.phrozensoft.com/2015/09/windows-privacy-tweaker-4


Une fois lancé en mode administrateur, cette application, qui n'a pas besoin d'être installée, en anglais, demande la création d'un nouveau point de restauration (incontournable) puis affiche 4 onglets.
  • Information : 
    • Noté en vert : option espionne désactivée
    • Noté en rouge : option espionne active
  • Services : les services espions
  • Scheduler : les tâches programmées espionnes
  • Registry : la base de registre dans sa partie indiscrète
Au niveau des services, une explication est fournie en français en description mais pas pour les autres onglets où il faudra deviner par rapport au nom en anglais. De plus, aucun conseil de base n'est donné. Il faudra donc aussi deviner si l'option peut être désactivée sans risque ou pas.

Pour activer / désactiver, il suffit de double-cliquer sur l'option et la validation est immédiate.

Je remarque la faculté de revenir en arrière sur des réglages n'importe quand.

5 - Astuce base de registre

Dernière solution, une astuce qui consiste à modifier la base de registre. Voici la manipulation :

D'abord dans la base de registre :
  1. <WIN> + <R>
  2. Regedit
  3. HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Mic­rosoft\Windows\DataCollection
  4. Créer
  5. Menu Edition
  6. Nouveau 
  7. Valeur DWORD 32 bits
  8. Nom = AllowTelemetry
  9. Valeur = 0
  10. Fermer la base de registre
Certaines pages sur Internet ne mentionne pas la désactivation de ce service. Je le donne toutefois dans le doute mais en vous mettant en garde :
  1. Services
  2. Dmwappushsvc
  3. Clic droit puis 
  4. Propriétés
  5. Onglet "Général" : Type de démarrage : Désactivé
  6. OK
  7. Redémarrer

6 - Conclusion

Si je devais recommander une seule solution, ce serait O&O ShutUp10. Mais uniquement parce que nous avons là une application claire, bien expliquée en français, sans aucune ambiguïté et qui permet de revenir sur les réglages apportés des semaines après. Je rappelle que je ne sais pas pour autant si cette solution est vraiment efficace.

A mon (humble avis), les autres solutions sont bien moins pratiques et parfois peu claires.

A vous de voir ;-)

Posts les plus consultés de ce blog

VirtualBox et USB

Je me suis longtemps battu pour que mes machines virtuelles Windows sous VirtualBox bénéficient d'un support correctement exploitable de l'USB. Bien que je faisais tout ce qu'il fallait faire, impossible de brancher le moindre périphérique USB sur une machine VirtualBox ayant Windows (toutes versions confondues). Je m'étais même tourné vers VMware Player pour avoir une machine virtuelle Windows pleinement exploitable pour mes (rares) besoins Windows de travail !

Bizarrement, ces difficultés n'existent pas avec une quelconque distribution GNU/Linux virtualisée (sauf cas technique bien spécifique à la distribution).

Notez que tous mes essais partent depuis une distribution GNU/Linux (Debian 8 Jessie, Mageia 5, Fedora 25, Manjaro). Pour l'anecdote, naviguant plus ou moins entre ces distributions, j'utilisais la version officielle de VirtualBox sous Mageia tandis que c'était la version fournie par le gestionnaire de paquet pour les autres. Il est donc possi…

WPS Office - WPS Office contre LibreOffice

En mettant en place toute la logithèque nécessaire sur un PC portable neuf, j'ai découvert la suite WPS Office préinstallée. En fait, j'ai découvert que cette suite était aussi disponible pour PC, dont Windows ET GNU/Linux, puisqu'elle est déjà disponible gratuitement pour Android et iOS. Cette suite propose un tableur (Spreadsheets), un traitement de texte (Writer) et une application de présentation (Presentation). L'interface se rapproche beaucoup (voire totalement) de l'interface actuelle de Microsoft Office (exit les menus pour faire place à des onglets thématiques). Voir les liens en bas.

Cette suite est proposé par la société chinoise Beijing Kingsoft Office Software Co sous licence propriétaire.

Les formats proposés sont les formats Microsoft Office et l'export en PDF mais aucunement les formats LibreOffice OpenDocument (ODF).

J'ai poussé la curiosité à la tester brièvement dans deux machines virtuelles, une sous Windows 10 et l'autre sous Mageia 5…

La méteo dans un terminal

Si vous voulez la météo, il existe des tas d'applications graphiques, des extensions dédiées pour divers systèmes d'exploitations et pour divers environnements de bureaux. sans oublier les multiples sites internet.
1 - La météo dans la console Il est également possible d'avoir la météo dans une console. Oui, j'oubliais ! L'astuce est plutôt pour les utilisateur GNU/Linux, BSD, Mac. Brefs, les systèmes d'exploitations qui offrent un terminal. ... On me dit dans l'oreillette que Windows 10 a désormais un "vrai" terminal sauce Linux. Je ne le connais pas, donc m'abstiens. Par contre, pour Windows, vous aurez en fin d'article la variante pour vous ;-)

Revenons à notre terminal. Pas besoin des droits root.

Pour la météo de Toulouse :
$ curl wttr.in/Toulouse
Pour la météo de Brest
$ curl wttr.in/Brest
Cas particulier pour les noms composés :
$ curl wttr.in/Le+Havre
Vous pouvez aussi saisir les coordonnées GPS. Si vous ne les avez pas, vous pouvez l…