Accéder au contenu principal

Retour d'expérience Fedora 20 Heisenbug

Le 09/02/2013, j'avais écris mes impressions sur Fedora 18. Depuis la situation a évolué avec la sortie de Fedora 19 (Schrödinger's Cat) puis 20 (Heisenbug). Il serait temps que je fasse une sorte de mise à jour sur Fedora.

Je ne vais pas refaire un pavé sur Fedora 20 ; je vous conseille plutôt de vous adresser à la source (site Fedora-fr.org). L'information du site http://www.fedora-fr.org/ sera toujours plus claire.

1 - Historique personnel :

Début février 2013, j'avais installé Fedora 18 et, courant juillet 2013, j'avais fait migrer cette Fedora 18 vers Fedora 19, en utilisant la procédure dite "FedUp". Cette procédure de migration en douceur n'a posé aucun problème et elle semble bien être déjà parfaite.

Les ennuis sur Fedora 19 ont débuté fin août / début septembre 2013 avec la perte en série de disques durs. Je pouvais démarrer cette Fedora 19 mais sans jamais pouvoir me connecter à un compte utilisateur, que ce soit sous KDE, Gnome ou Xfce. Je n'ai jamais pu / su réparer ! Même en chrootant Fedora.

Bref, la sortie de Fedora 20 était la solution pour solutionner. Par contre, cette fois, impossible d'utiliser la technique "FedUp". Du moins, j'ai pensé (à tort ?) qu'utiliser "FedUp" en chrootant Fedora n'allait pas rendre ce système à nouveau pleinement opérationnel. J'ai donc opté pour une réinstallation totale, via la DVD (64 bits), en formatant préalablement la partition racine Fedora, soit SDA3. Voici donc un résumé de l'installation.

2 - Configuration :

Je rappelle que ma configuration est la suivante :
* SDA1 : Windows 7
* SDA2 : Mageia 3
* SDA3 : Fedora
* SDB1 : Mageia 4 Cauldron
* SDC1: Home commun pour toutes les distributions (avec des noms utilisateurs différents)
* Avec 16 Go de mémoire RAM, et n'utilisant jamais la mise en veille, je n'ai pas l'utilité d'une partition Swap.
* Le sélecteur de système d'exploitation, Grub2, est celui de Mageia 3 (distribution principale) et, par conséquent ce Grub2 est installé sur le MBR de SDA tandis que le Grub2 de Fedora est installé sur SDA3.

3 - Méthode d'installation :

* Installation par le DVD 64 bits
* Formatage de SDA3, partition où est installée Fedora
* Non formatage de SDC1, partition /home
* Préservation du Grub2 de Mageia sur le MBR SDA pour installer le Grub2 Fedora sur SDA3
* Les partitions sont déjà prêtes.

4 - Problèmes majeurs :

Aucun. Autant j'ai râlé comme c'est pas possible contre l'installateur Anaconda, sous Fedora 18, lorsqu'il a été modifié (au point d'en arriver à tricher) ; autant je n'ai eu aucun problème ce coup ci. D'accord, l’expérience. J'ai pu sélectionner mes partitions tel que souhaité et j'ai installer Grub2 là où voulu.

5 - Soucis mineurs :

* J'ai du modifier à postériori fstab pour auto-monter les (rares) partitions en NTFS, mais ce n'est pas difficile.
* Ajout du dépôt remi pour libdvdcss
* Malgré la documentation, cette fois, je ne parviens pas à ajouter le flash-plugin. J'ai tenté d'utiliser gnash mais malgré son installation, pas de vidéo en ligne. Je verrai plus tard.
* Pas de paquetage colorprompt (comme sous Mageia). En fait, je cherche à colorer différemment les lignes en console selon l'utilisateur toto ou root. Je n'ai pas trouvé de solution me satisfaisant malgré mes recherches.
* On va attendre la sortie de Chromium pour Fedora 20.
* J'ai du télécharger Opera directement puisque pas de paquetage dans les dépôts (mais je suppose que cela est du à la politique Fedora).
* J'avais créé une machine virtuelle Mageia (cauldron) depuis Mageia sous Virtualbox mais je ne peux l'ouvrir. Et je m'en doutais ! En fait, l'équipe Mageia a intégré dans son paquetage Virtualbox la possibilité d'affecter comme type de système d'exploitation "Mageia", possibilité uniquement chez Mageia. Donc toute machine virtuelle estampillée "type Mageia" ne pourra pas être ouverte sous un autre système d'exploitation. Soit l'équipe Virtualbox ajoute cette fonctionnalité en standard (d'un autre côté, Mageia est assez jeune et on ne va pas le faire pour la multitude de distributions), soit on l'estampille autrement (tel que Mandriva ou simplement Linux).

6 - Points positifs :

Que du bon ! Une installation facile et rapide (contrairement à mes galères sur la même machine avec Fedora 18). Je n'ai testé que KDE qui ne me déçoit nullement. L'ensemble des applications utilisées (KDE et non KDE) est stable. L'imprimante scanner HP a été reconnue et installée immédiatement sans que j'intervienne.

7 - Points négatifs :

Néant. Non, aucune critique négative.

8 - Nota

Je n'ai pas installé le pilote propriétaire NVidia. La taille d'écran et le rendu sont cependant largement correct.

9 - En guise de conclusion

Une installation facile depuis le DVD, là où je veux et comme voulu. Un système toujours directement opérationnel et agréable. Que demander de plus ?

10 - Au sujet de Grub2

* Note pour ceux que cela intéresse : pour installer Grub2 dans une partition, il faut :
--> 1) ne pas installer Grub2 lors de l'installation de Fedora (attention lors de cette étape)
--> 2) à l'issue de la fin d'installation de Fedora, redémarrer sur une autre distribution (Live ou déjà installée)
--> 3) chrooter Fedora (voir le tuturiel dédié)
--> 4) installer de force Grub2 grâce à la commande grub2-install --force /dev/sda3 (adapter selon la position de la partition) et ignorer ensuite le message d'erreur
--> 5) générer le fichier de configuration de Grub 2 grâce à la commande grub2-mkconfig -o /boot/grub2/grub.cfg
--> Note 2 : A l'étape n°2, cela peut se faire directement depuis le support d'installation en basculant en console

* A l'issue de la fin de l'installation de Fedora 20, j'ai du redémarrer d'abord sur ma distribution principale, Mageia 3, afin de mettre à jour son fichier de configuration de Grub2. Il existe deux façons de procéder, bien que toujours en console (et, bien sûr, avec les droits root) :
  • Soit [root@localhost /]# grub2-mkconfig -o /boot/grub2/grub.cfg
  • Soit [root@localhost /]# update-grub
* Ce n'est qu'après avoir mis à jour le Grub2 principal que j'ai pu démarré Fedora 20 pour la première fois.

11 - Quelques liens



Posts les plus consultés de ce blog

VirtualBox et USB

Je me suis longtemps battu pour que mes machines virtuelles Windows sous VirtualBox bénéficient d'un support correctement exploitable de l'USB. Bien que je faisais tout ce qu'il fallait faire, impossible de brancher le moindre périphérique USB sur une machine VirtualBox ayant Windows (toutes versions confondues). Je m'étais même tourné vers VMware Player pour avoir une machine virtuelle Windows pleinement exploitable pour mes (rares) besoins Windows de travail !

Bizarrement, ces difficultés n'existent pas avec une quelconque distribution GNU/Linux virtualisée (sauf cas technique bien spécifique à la distribution).

Notez que tous mes essais partent depuis une distribution GNU/Linux (Debian 8 Jessie, Mageia 5, Fedora 25, Manjaro). Pour l'anecdote, naviguant plus ou moins entre ces distributions, j'utilisais la version officielle de VirtualBox sous Mageia tandis que c'était la version fournie par le gestionnaire de paquet pour les autres. Il est donc possi…

WPS Office - WPS Office contre LibreOffice

En mettant en place toute la logithèque nécessaire sur un PC portable neuf, j'ai découvert la suite WPS Office préinstallée. En fait, j'ai découvert que cette suite était aussi disponible pour PC, dont Windows ET GNU/Linux, puisqu'elle est déjà disponible gratuitement pour Android et iOS. Cette suite propose un tableur (Spreadsheets), un traitement de texte (Writer) et une application de présentation (Presentation). L'interface se rapproche beaucoup (voire totalement) de l'interface actuelle de Microsoft Office (exit les menus pour faire place à des onglets thématiques). Voir les liens en bas.

Cette suite est proposé par la société chinoise Beijing Kingsoft Office Software Co sous licence propriétaire.

Les formats proposés sont les formats Microsoft Office et l'export en PDF mais aucunement les formats LibreOffice OpenDocument (ODF).

J'ai poussé la curiosité à la tester brièvement dans deux machines virtuelles, une sous Windows 10 et l'autre sous Mageia 5…

La méteo dans un terminal

Si vous voulez la météo, il existe des tas d'applications graphiques, des extensions dédiées pour divers systèmes d'exploitations et pour divers environnements de bureaux. sans oublier les multiples sites internet.
1 - La météo dans la console Il est également possible d'avoir la météo dans une console. Oui, j'oubliais ! L'astuce est plutôt pour les utilisateur GNU/Linux, BSD, Mac. Brefs, les systèmes d'exploitations qui offrent un terminal. ... On me dit dans l'oreillette que Windows 10 a désormais un "vrai" terminal sauce Linux. Je ne le connais pas, donc m'abstiens. Par contre, pour Windows, vous aurez en fin d'article la variante pour vous ;-)

Revenons à notre terminal. Pas besoin des droits root.

Pour la météo de Toulouse :
$ curl wttr.in/Toulouse
Pour la météo de Brest
$ curl wttr.in/Brest
Cas particulier pour les noms composés :
$ curl wttr.in/Le+Havre
Vous pouvez aussi saisir les coordonnées GPS. Si vous ne les avez pas, vous pouvez l…